LOGO

Association pour la Promotion des Enclos paroissiaux de la Vallée de l'Elorn

GUI

Locmélar

Saint Mélar, patron de Locmélar


 

D’après la légende, Méliau (ou Miliau), roi de Domnonée, père de Mélar fut assassiné vers 792 par son frère Rivod. Pour être certain de devenir roi, Rivod devait aussi se débarrasser du jeune prince. Il tente d’abord de le faire empoisonner. Ensuite, des envoyés sont chargés de le tuer. Ils se contentent de le mutiler en lui coupant la main droite et le pied gauche. Ainsi, Mélar devient incapable de tenir l’épée et de monter à cheval. C’est alors que se passe le miracle où on fit à Mélar un pied de bronze et une main d’argent dont il se servait comme « si c’eussent esté ses membres naturels » et qui «  l’un et l’autre croissaient, à mesure que les autres parties de son corps croissaient aussi ».

 

 

Mélar vivait alors auprès de l’évêque de Cornouaille. Finalement, c’est à Lanmeur que le jeune homme eut la tête coupée par Kerioltan et son fils Justin. On dit que les chevaux blancs qui tiraient le chariot funèbre vers Quimper refusèrent de dépasser Kerfeunteun (Lanmeur) et l’on comprit que Mélar voulait reposer en cet endroit.