La Martyre

Le porche ouest et le clocher

Le contournement de l’église fait franchir des siècles d’histoire de l’art. Le porche ouest est roman, comme le clocher et les piliers de la nef. Ces éléments remontent aux XIIIe et XIVe siècles, indiquant l’ancienneté du lieu, mais aussi la manière dont les générations de constructeurs ont su intégrer des éléments anciens dans une nouvelle architecture.

Les têtes presque effacées, sculptées à mi-hauteur du porche, arborent un canon primitif qui évoque l’époque romane.

 

 

 

 

 

 


Le clocher qui surplombe ces fondations romanes évoque la tour nord de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon qui date, elle aussi, de la fin des années 1200.

 

 

 

 

 

 


Le chevet est de style Beaumanoir tardif (chevet à trois pans).

La sacristie est un bel exemple des grandes sacristies du XVIIe siècle.
Elle est l’oeuvre de Christophe Kerandel qui l’a construite à la suite de celle de Bodilis.